Connect with us
woman-sunglasses

Social Media

Les réseaux sociaux sont de mauvais recruteurs

Les réseaux sociaux sont de mauvais recruteurs

StepStone révèle que 37 % des entreprises européennes utilisent les médias sociaux pour recruter leur personnel, mais que les candidats répondent aux abonnés absents.

Le retour sur investissement serait  très faible et les réactions aux offres d’emploi, demeurent assez rares.

Concrètement, les entreprises ont recours aux réseaux sociaux pour trouver des « profils », mais aussi pour vérifier les antécédents des candidats. Et c’est précisément ce que n’apprécient pas les demandeurs d’emploi.
 
Selon StepStone, 60 % des personnes interrogées n’apprécient pas que les employeurs viennent les fliquer sur les médias sociaux. L’internaute fait donc la différence entre sa vie professionnelle et sa vie « sociale », surtout en ligne.
 
Selon l’étude, les médias sociaux ne peuvent donc pas encore rivaliser avec les autres canaux de recrutement. Dans une échelle des valeurs, les sites d’emploi arrivent en tête (3,59 sur 5), alors que les médias sociaux n’atteignent que la note 2,66.
 
StepStone conclut que l’utilisation des médias sociaux à des fins de recrutement n’est efficace que si l’organisation qui y fait appel est prête à y consacrer énormément de temps. Selon le site de recrutement en ligne, les employeurs qui utilisent quotidiennement les médias sociaux ont 50 % de chances en plus de trouver des collaborateurs que les entreprises qui ne s’en servent qu’une fois par semaine.
Click to comment
Digital Summer School

NEWSLETTER

Rejoignez gratuitement la communauté Digimedia et suivez chaque semaine l’actualité

Exemple Newsletter

Offres d'emploi

Newsletter

Chaque semaine, recevez le meilleur de Digimedia par email

To Top