Connect with us
woman-sunglasses

Studies

Les entreprises belges championnes de l’IA

Les entreprises belges championnes de l’IA

Une étude révèle que l’employeur belge se tourne davantage vers l’IA que ses homologues des pays voisins. De son côté, le travailleur belge envisage l’IA avec optimisme.

Les résultats obtenus dans le cadre d’une nouvelle enquête du Boston Consulting Group (BCG) et d’Ipsos révèlent que les Belges sont globalement optimistes par rapport à l’IA. Dans le monde du travail, le recours à l’intelligence artificielle est plus répandu que dans les pays voisins.

Ainsi, plus d’un Belge sur deux (54%) est déjà confronté à l’IA au travail ou s’attend à l’être dans les deux années à venir, une proportion plus élevée que chez nos voisins : France (44%), Allemagne (45%) ou Royaume-Uni (47%).

Près d’un travailleur belge sur quatre (24%) a déjà recours à des applications basées sur l’IA au travail – un pourcentage également plus élevé qu’en France (16%), en Allemagne (15%) ou au Royaume-Uni (20%).

« Si les chiffres restent faibles dans l’absolu, les résultats sont encourageants. Ils ont aussi le mérite de montrer que les entreprises belges ont un coup d’avance et qu’elles peuvent se présenter comme les premières bénéficiaires des avantages offerts par l’intelligence artificielle et l’automatisation », a indiqué Stefan Dab, Managing Partner de BCG Bruxelles.

Étonnamment, sept Belges sur dix (70%) estiment également que la diminution de la charge de travail finira par entraîner des pertes d’emplois. En parallèle, plus de la moitié d’entre eux (53%) pensent que l’IA n’aura pas de conséquences négatives sur leur propre sécurité d’emploi.

Click to comment
Beelance Forum Digital Summer School

NEWSLETTER

Rejoignez gratuitement la communauté Digimedia et suivez chaque semaine l’actualité

Exemple Newsletter

Offres d'emploi

Newsletter

Chaque semaine, recevez le meilleur de Digimedia par email

To Top