Connect with us
Digital transformation

Pourquoi le Belge ignore le commerce mobile?

woman-sunglasses

Mobile

Pourquoi le Belge ignore le commerce mobile?

Pourquoi le Belge ignore le commerce mobile?

Le nombre d'entreprises en ligne a littéralement explosé en Belgique avec 30% de vitrines en plus en 5 ans. Mais à peine 13% des sites sont optimisés pour les appareils mobiles. Un triste record interpellant. Analyse des chiffres du dernier baromètre des sites e-commerce belges.

Le nombre de sites e-commerce a presque doublé en 5 ans (+30%). La Belgique compte aujourd’hui quelques 900.000 adresses actives dont la grande majorité́ (679.459) disposent de l’extension « .be », relève le dernier Baromètre Internet du spécialiste du database management Email-Brokers qui examine l’évolution de la présence et de l’activité des entreprises belges sur Internet.

 

On est ainsi passé de 27.541 e-commerces belges recensés en 2012 à plus de 50.000 plateformes, dont plus de 31.000 originaires de Flandre, un peu plus de 14.000 de Wallonie et environ 4.700 de Bruxelles. Une accélération surtout marquée dans le sud du pays qui restait davantage en retard par rapport à la Flandre.

 

L’augmentation du nombre d’e-commerce en Belgique est une excellente nouvelle pour l’économie en général et l’emploi en particulier. Selon la Commission européenne, quelque 2,6 nouveaux jobs sont créés dans les métiers numériques pour chaque poste détruit dans l’économie traditionnelle.

 

Des vitrines trop souvent étrangères et peu mobiles

 

Pourtant, bien que ces adresses soient principalement destinées à des sites professionnels (533.166), la majorité des URL « .be » n’est pas détenue pas des entreprises belges!

Pour un peu plus de 102.000 adresses e-commerces « .be » belgo-belges, Email-Brokers a recensé plus de 52.000 URL « .be » d’origine étrangère, et plus précisément des Pays-Bas !

 

Autre constat interpellant souligné par le baromètre : à peine 13% des sites e-commerce sont optimisés pour s’afficher correctement sur les petits écrans des smartphones.

 

L’e-commerce belge très social

 

Au rang des bonnes nouvelles, la Belgique rejoint le peloton de tête européen pour la présence des boutiques sur les réseaux sociaux.

L’entrepreneur belge, qui paraissait le « moins social » du continent en 2012, fait désormais partie des plus actifs au sein des réseaux !

Le nombre de blogs-forums a en effet chuté ces 5 dernières années (9% des sites en proposaient en 2012 contre à peine 4,70% aujourd’hui). Ce sont ainsi quelque 40.000 blogs et forums qui ont purement et simplement disparu.

Les entreprises belges ont ainsi déplacé leur communication vers les réseaux sociaux puisque 32 % d’entre elles y sont désormais actives (contre 2,4% en 2012).

Cette tendance propulse notre pays en tête des leaders européens juste derrière l’Espagne !

 

Des vitrines wallonnes encore trop limitées au marché francophone

 

Epinglons quelques autres conclusions relevées par le baromètre. Les e-commerce Wallons se bornent toujours majoritairement à n’afficher des pages qu’en français, limitant leur business à un marché francophone (170.000 sites unilingues). Contrairement aux sites e-commerce néerlandophones (8.000) qui sont en large majorité traduit dans deux langues ou plus.

 

Les entrepreneurs ont également pris conscience du fait qu’une présence en ligne doit être entretenue régulièrement. Alors que 86% des sites belges étaient mis à jour moins d’une fois par an en 2012, ce pourcentage est tombé à 58%.

 

« Outre un canal de vente supplémentaire, le web constitue une vitrine appréciable pour nos entreprises qui peuvent ainsi mieux se faire connaître même au plan ultra local, entre autres grâce à la géolocalisation qui transforme le comportement des consommateurs », conclut William Vande Wiele.

Mais tout le tout le monde ne semble pas l’avoir compris « puisque 76% des entreprises tombées en faillite en 2016 n’étaient pas présentes en ligne. »

 

 

Offre spéciale

À la recherche d'une agence de publicité ?
Notre partenaire Sortlist vous aide à trouver la meilleure.

Trouver mon agence
Click to comment
Marketing Automation Summit 2017

Abonnez-vous à

La Newsletter

Offres d'emploi

Newsletter

Chaque semaine, recevez le meilleur de Digimedia par email

To Top