' Les Belges font de plus en plus d'achats en ligne
Connect with us
woman-sunglasses

E-commerce

Les Belges font de plus en plus d’achats en ligne

Les Belges font de plus en plus d’achats en ligne

La deuxième édition du Baromètre de l’e-commerce montre qu’en 2017, le marché de l’e-commerce belge se développe avec un chiffre d’affaires atteignant 5,8 milliards d’euros, soit une hausse de près de 17 % par rapport à 2016. D’autre part, le nombre de commerçants en ligne a augmenté d’un quart pour atteindre plus de 20 400. 4 % des acteurs du secteur belge de l’e-commerce représentent 89 % du chiffre d’affaires réalisé dans notre pays.

The House of Marketing et SafeShops.be viennent de communiquer les résultats de la nouvelle édition du Baromètre de l’e-commerce. Cette étude s’est basée sur les tendances du secteur de l’e-commerce, et notamment les données de transactions des boutiques en ligne fournies par les prestataires de services de paiement ou PSP (Payment Service Providers). Ces derniers recueillent les volumes de transactions des boutiques en ligne belges assujetties à la TVA, quel que soit le mode de paiement (carte, modules bancaires, PayPal, etc.). 

Le Baromètre de l’e-commerce offre une vision précise des dépenses effectuées en ligne auprès des entreprises belges. Il présente les caractéristiques du secteur belge du commerce en ligne grâce aux données transmises par CCV, Europabank, Worldline, Ingenico ePayments, Mollie, Multisafepay, Six Payment Services et Icepay, qui représentent ensemble une part de marché estimée à 85 % du volume des transactions en Belgique.

Les Belges apprécient les petites boutiques en ligne belges

D’après les données collectées, les Belges ont effectué en 2017 pour 5,8 milliards d’euros d’achats en ligne, ce qui représente une hausse de près de 17 % par rapport à 2016. Le nombre de boutiques en ligne avait également fortement progressé en 2017. Avec une augmentation de 26 %, la Belgique compte désormais 20 480 boutiques en ligne.

« Ce sont des chiffres dont nous pouvons vraiment être fiers. Ils reflètent la confiance du consommateur belge, y compris à l’égard des petits acteurs du marché », déclare Greet Dekocker, directrice générale de Safeshops.be, association belge du secteur de l’e-commerce. « La Belgique compte aujourd’hui quelque 20 480 boutiques en ligne. Nous constatons que la croissance concerne principalement le micro segment, c’est-à-dire les commerçants en ligne qui réalisent un chiffre d’affaires annuel inférieur à 100 000 euros. Ceci peut s’expliquer notamment par le fait qu’un nombre croissant de boutiques, y compris les petites, optent pour une stratégie omnicanal. » 

Courbe ascendante du chiffre d’affaires des boutiques en ligne de petite et moyenne taille

« Grâce aux données des prestataires de services de paiement, nous avons une vue claire sur les dépenses effectuées en ligne auprès des entreprises belges », explique Filip Vandegehuchte,E-commerce Expert  auprès de l’agence de consultance en marketing The House of Marketing. « Les résultats du Baromètre de l’e-commerce indiquent que le chiffre d’affaires total des boutiques en ligne a augmenté de 15 % en moyenne pour les grandes boutiques et de 48 % pour les petites boutiques. » 

Le chiffre d’affaires par boutique en ligne reflète cette tendance à la hausse. Les boutiques en ligne du segment intermédiaire voient leur chiffre d’affaires augmenter de 14 % en moyenne.

Les grands acteurs du secteur dominent toujours le marché belge

Un petit groupe de grands acteurs du secteur se taille encore la part du lion, puisque moins de 4 % des commerçants en ligne belges réalisent 89 % du chiffre d’affaires total.« Nous sommes heureux que les résultats de cette deuxième édition du Baromètre de l’e-commerce confirment la tendance positive actuelle du marché. Le consommateur en ligne belge a une attitude positive vis-à-vis du marché de l’e-commerce. D’ailleurs, l’augmentation du nombre de transactions le prouve. Ainsi, l’e-commerce ne cesse de se renforcer en Belgique et, bien entendu, nous ne pouvons que nous en féliciter », concluent les responsables de l’initiative.  

 

Click to comment

Abonnez-vous à

La Newsletter

Offres d'emploi

Newsletter

Chaque semaine, recevez le meilleur de Digimedia par email

To Top