Connect with us
Social Media Summit

Pieter Abbeel lance sa propre entreprise AI

woman-sunglasses

People

Pieter Abbeel lance sa propre entreprise AI

Pieter Abbeel lance sa propre entreprise AI

Le spécialiste belge de la robotique et de l’intelligence artificielle Pieter Abbeel quitte OpenAI pour créer sa propre start-up dans la Silicon Valley. Il entend mettre en pratique son expertise dans l'intelligence artificielle en développant des robots aptes à effectuer des tâches humaines.

Son nom ne vous est probablement pas familier. Et pourtant, Pieter Abbeel est une sommité dans son domaine. Diplomé en ingénieur civil de la KU Leuven, le Belge, âgé de 39 ans, a décroché son doctorat en sciences informatiques à l'université de Stanford, avant de poursuivre sa carrière à l'université de Berkeley. En 2011, la Technology Review, respectable publication du célèbre MIT, l’avait retenu parmi les 35 jeunes innovateurs de moins de 35 ans à suivre. Cet été, il a rejoint OpenAI, le laboratoire d'Elon Musk (Tesla, SpaceX) qui se consacre à la recherche sur l'intelligence artificielle.

Mais son aventure avec le PDG de Tesla s’arrête ici! Place aujourd’hui à l’entreprenariat : le Belge lance sa propre start-up et ce, conjointement avec ses collaborateurs d'OpenAI Peter Chen et Rocky Duane, ainsi qu'avec Tianhao Zhang, ex-chercheur chez Microsoft.

Sa nouvelle start-up dénommée Embodied Intelligence se focalisera surtout sur le 'reinforcement learning’, une branche de l'apprentissage machine qui s'inspire de la psychologie comportementale et apprend aux machines des tâches humaines sur une base 'essai-erreur' ('trial-and-error').

Les machines peuvent en outre apprendre des tâches en observant les gestes humains. Le New York Times, qui consacre un article au projet de notre compatriote, cite l'exemple d'un robot à deux bras capable de saisir des tuyaux en plastique. Pieter Abbeel effectue le travail, tout en portant un casque VR et des capteurs de mouvements. Le robot peut ensuite l'imiter sur la base de ces données. Précédemment déjà, Abbeel avait appris à des robots à replier des essuie-main.

Amplify Partners, une société d'investissement de la Silicon Valley, a investi 7 millions de dollars dans la nouvelle entreprise.

 

Click to comment
Digital pharma Summit

Abonnez-vous à

La Newsletter

Offres d'emploi

Newsletter

Chaque semaine, recevez le meilleur de Digimedia par email

To Top